UAVIA, LA START-UP QUI SÉDUIT LE CAC40 AVEC SES DRONES CONNECTÉS

Lauréate des Grands Prix de l’Innovation de la ville de Paris dans la catégorie Usine du futur, la startup Uavia cofondée par Clément Christomanos symbolise la French tech au service de la French fab

Startup francilienne lancée en 2015 par Clément Christomanos, Pierre Pelé et Luc Clément, trois ingénieurs diplômés de Télécom SudParis, Uavia a inventé et breveté une solution technologique qui a déjà séduit la plupart des industriels du CAC40, à l’instar de Total et Enedis. “Grâce à des drones connectés et autonomes qui se pilotent facilement et sans contact visuel via un logiciel dédié, nous permettons à des acteurs phares de la chimie, de l’énergie et de la construction d’assurer des missions de gestion de crise, de sûreté et de sécurité, de maintenance périodique et prédictive, de supervision d’actifs-clés ou encore de cartographie en 2D et 3D”, explique Clément Christomanos.

Passionné par l’aéronautique, l’informatique et l’IoT avec une prédilection pour les drones, le trio doit la création de la société, et son succès, à la combinaison de plusieurs idées de génie. D’abord, l’application s’appuie sur le réseau cellulaire (3G, 4G et bientôt 5G) pour pallier les défaillances relatives à l’usage d’une connexion wifi ou d’ondes radio. Fini le drone qui s’écrase en pleine nature à cause d’un signal perdu ! “De plus, notre plateforme collaborative autorise le contrôle en un clic – nul besoin d’un brevet de pilote de drone – et en temps réel, depuis n’importe où dans le monde, d’une flotte d’appareils capables de capter simultanément et de manière sécurisée dans le cloud de gros volumes de données qui sont autant d’informations utiles à la prise de décision”, souligne le codirigeant.

Les industriels du CAC40 déjà convaincus

De l’examen de routine automatisé de sites sensibles ou de pistes d’aéroport à la détection intelligente d’anomalies, la levée de doute et la coordination d’interventions de secours, “les c-drones, qui allient la puissance du cloud à celle de l’IA, font gagner un temps précieux et ainsi économiser beaucoup d’argent aux industriels, car ils évitent, par exemple, l’installation d’un échafaudage ou d’une grue, voire l’arrêt total, souvent très coûteux, d’un équipement défectueux”.

Clé de voûte stratégique d’Uavia, la « systématisation et l’augmentation de la fréquence d’usage de drones dans l’industrie » est à l’origine du doublement de son effectif en deux ans, d’une forte croissance de son chiffre d’affaires (il était de 160 000 euros en 2016) et d’une levée de fonds de 2 millions d’euros l’an passé, soutenue notamment par le fonds F3A géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir.

“Nous renforçons aujourd’hui nos capacités et nos équipes techniques afin d’accroître encore notre avance technologique. Et nous dimensionnons notre organisation commerciale de sorte à multiplier les partenariats avec des industriels du monde entier, mais aussi avec des fabricants de drones et prochainement de robots industriels pour l’installation – gratuite – de notre solution [à destination de futurs clients]”, détaille Clément Christomanos. Celui-ci indique enfin “privilégier les marchés en phase avec les valeurs “positives” d’Uavia : nous sommes motivés par l’envie de faire évoluer le domaine industriel, il n’est donc pas question que notre invention tombe entre de mauvaises mains”.

REPÈRES

Uavia, à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne)

  • Dirigeants : Clément Christomanos, Pierre Pelé et Luc Clément.
  • Activité : Inspection, surveillance, maintenance… par drone(s) des complexes et équipements industriels.
  • Effectif : 20 collaborateurs.
  • Chiffre d’affaires : NC.

FRENCH FAB TOUR

À l’image de cette entreprise, l’industrie française fait travailler des milliers de salariés au sein des territoires. La French Fab se veut la vitrine de ce savoir-faire industriel. Un ensemble de partenaires publics (Bpifrance, Business France, l’Alliance Industrie du Futur, France Industrie et Régions de France) se sont mobilisés aux côtés de l’État comme opérateurs de La French Fab pour contribuer au pilotage et à la gouvernance de l’initiative.

Pour promouvoir ce secteur et susciter des vocations chez les jeunes, le French Fab Tour effectue sa tournée exceptionnelle à travers toute l’Hexagone. Parmi les prochaines villes visitées : Mantes la Jolie le 17 septembre, Ivry-sur-Seine le 23 septembre, Bordeaux le 26 septembre et Paris le 10 octobre. Une occasion de rencontrer les acteurs de la filière. Pour participer et découvrir toutes les dates : https://www.lafrenchfab.fr/tournee/

consequat. commodo ut Aliquam dapibus Praesent nec pulvinar commodo odio